Prendre des photos de son bien : le guide pour débutants

Photo_biens_immo

Aujourd’hui plus que jamais, l’aspect visuel de votre bien en ligne joue un rôle primordial dans la perception qu’en a l’acheteur. Si vous ne passez pas par un photographe professionnel ou par une agence, voici une liste de conseils à respecter absolument. 

1. Des photos !

Cela ne devrait pas être mentionné, mais il existe pourtant encore des annonces sans photos. Vous souhaitez créer votre annonce mais vous n’avez pas encore eu le temps de prendre de “bonnes photos”? Mettez au moins une photo de la façade prise avec votre smartphone en attendant. Si l’annonce est sans photos, l’acheteur y verra un signe négatif et se dira qu’il y a sûrement une mauvaise surprise dans le bien. Cependant, il est toujours recommandé d’attendre d’avoir des photos qualitatives sous la main avant de rendre son annonce publique. 

2. Pas de photos floues 

Votre photo est floue ? Ne l’utilisez pas. Vous n’aidez pas vos vendeurs à se faire une image de la maison et une photo floue est presque aussi mauvaise qu’aucune image pour la perception des acheteurs. Ils peuvent inconsciemment se dire que vous essayez d’occulter quelque chose.

3. Ajuster l’orientation de la photo

Certains programmes réorientent automatiquement une image afin qu’elle soit droite, d’autres ne le font pas. Prévisualisez vos images avant de les mettre dans votre annonce pour vous assurer que personne n’ait à incliner la tête pour voir les différentes pièces du bien. Certains acheteurs n’auront pas de patience face à des photos mal inclinées. 

4. Pas de désordre, pas d’êtres humains

Le désordre et les inconnus peuvent rebuter un acheteur et lui donner moins envie de se rendre dans la bien pour une visite. Pour référence, les photos des pièces doivent ressembler à des photos d’hôtels : les lits sont faits, il n’y a pas des tonnes d’objets superflus sur les surfaces, et on n’y voit personne (à moins que ce soit une séance photo professionnelle avec des modèles qui donnent vie à l’espace). Assurez-vous également que lorsque vous prenez une photo, on ne voit pas votre reflet dans le miroir. 

5. Utilisez la lumière naturelle

Si vous en avez l’opportunité, prenez les photos un jour ensoleillé. Le jardin paraîtra plus vivant, les différentes pièces de la maison auront l’air plus spacieuses et plus propres : de manière générale, la maison donnera plus envie d’être visitée… et d’être achetée.

6. Prenez plus de photos que nécessaire

Prenez plusieurs photos de chaque partie du bien que vous souhaitez montrer dans votre annonce. Essayez plusieurs angles, plusieurs luminosités (avec ou sans lumière artificielle, par exemple). Cela vous permettra d’avoir du choix par rapport aux erreurs mentionnées dans les points précédents. Si votre photo est floue, vous en aurez une seconde en stock, et si on vous voit dans le miroir, vous pourrez utiliser une photo prise dans un autre angle. 

7. Coupez ce qui n’est pas utile

N’hésitez pas à enlever les éléments inutiles du cadre. Par exemple, la voiture du voisin sur la photo de votre façade. Si vous n’avez pas pu l’enlever du cadre en prenant la photo, assurez-vous de le faire par après, avec un éditeur de photos. Que vous ayez Windows ou Mac, vous devriez avoir un éditeur basique de photos par défaut sur votre ordinateur.

8. Dans le doute, contactez un professionnel 

Dans un procédé de vente de bien, il est toutefois important de reconnaître ses forces et ses faiblesses. Si la prise de photos attrayantes n’est vraiment pas dans vos cordes, n’hésitez pas à faire appel à un photographe local. L’argent investi dans sa prestation vous reviendra largement quand le bien sera vendu. 

Partagez l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Inscrivez-vous à la Newsletter L Sphere