Taxation sur la plus-value : faut-il vendre sa société immobilière au plus vite ?

Contrat signé

Définissons d’abord le terme : la plus-value est la différence entre le montant payé lors de l’achat de l’immeuble et son prix de revente.

Un propriétaire qui vend son immeuble est susceptible de payer une taxe sur la plus-value. Cependant, cette taxation n’est applicable que s’il existe un délai de moins de 5 ans entre l’achat et la revente. Les dates à prendre en considération étant celles des actes notariés. Le taux de taxation y sera alors de 16,5 %.  Il est considéré, par le fait qu’il agisse dans un cadre privé, qu’un particulier n’a pas à subir de taxation sur la plus-value acquise, même importante. Pourtant, il est question que cette loi change.

Revendre sa société patrimoniale à l’heure actuelle est donc extrêmement favorable au vendeur. Dans la majorité des cas, vous n’êtes pas taxé sur la plus-value. Mais alors, faut-il vendre sa société immobilière au plus vite ? 

Oui. Si vous pensez revendre, ne traînez pas. Cet avantage sur la taxation ne sera pas éternel et est susceptible de changer très rapidement. Vous risquez de perdre cet avantage considérable si vous attendez trop. L’absence fiscale à ce niveau est extrêmement profitable pour vous, le vendeur. Si l’idée de revendre votre société immobilière – avec ou sans les biens qui la composent – vous a déjà effleuré l’esprit, nous vous suggérons de prendre contact avec notre équipe au plus vite afin de discuter de la procédure. 

Si vous souhaitez connaître les étapes qui composent le parcours de rachat de votre société patrimoniale, de la négociation préalable au closing, vous pouvez y accéder en remplissant ce formulaire, qui est sans engagement : formulaire confidentiel de valorisation.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Inscrivez-vous à la Newsletter L Sphere